• Close ×
  • UNE HISTOIRE CENTRÉE SUR LES VALEURS DE L’ENTREPRISE FAMILIALE

    style-02-picture

    PASSION & TRANSMISSION – LA FAMILLE FERNANDO, MAÎTRES DE THÉ DE PÈRE EN FILS

    L’histoire de Dilmah est avant tout l’histoire d’une famille. Celle de Merrill J. Fernando, le fondateur de Dilmah, qui a consacré plus de 60 ans de sa vie à la culture et la sélection des thés les plus fins.

    Né en 1930 dans le village de Pallansena, alors que le Sri Lanka s’appelle encore Ceylan, Merrill J. Fernando désire devenir tea taster, métier réservé à l’époque aux expatriés britanniques. Il eut la chance d’être choisi pour rejoindre le premier groupe de Ceylanais à être initiés à l’art du thé à Mincing Lane, à Londres.

    Pendant sa formation, Merrill put constater les dysfonctionnements d’une industrie exploitée par de grandes sociétés multinationales. Le thé, considéré comme une matière première, était expédié en Europe, où avait lieu le conditionnement et la création de valeur ajoutée. Cela ne garantissait au producteur qu’une infime partie des profits, tandis que les intermédiaires en tiraient des bénéfices disproportionnés. Produit à partir d’un mélange de feuilles multi-origines (blend) et selon le procédé industriel CTC (broyage, déchiquetage et bouclage), le thé vendu par les grandes multinationales ne correspondait pas à l’ambition de Merrill, qui rêvait d’offrir un jour aux consommateurs le meilleur thé de Ceylan, récolté, conditionné et expédié directement depuis son pays d’origine.

    Animé par la passion du thé et la recherche de l’excellence, il créa sa propre marque de thé dans les années 1980 : Dilmah. Une maison née de la contraction des prénoms de ses deux fils Dilhan et Malik, autour de valeurs fortes : la qualité, l’authenticité, le respect de la tradition, l’éthique, le développement durable et la satisfaction de nos clients.

    Aujourd’hui, Dilhan et Malik ont rejoint leur père et poursuivent avec lui le développement de l’entreprise familiale dans une centaine de pays. Forts de l’héritage de Merrill, ses petits-enfants se préparent également activement au métier de théiculteur-récoltant, afin de perpétuer ce savoir-faire ancestral, dans le respect des valeurs de Dilmah.


    RETURN TO REAL TEA : telle est la devise de la famille Fernando, qui œuvre de génération en génération, avec passion et rigueur, pour un retour au thé de qualité, valorisant ses propriétés organoleptiques. Un thé respectueux des terroirs ainsi que des femmes et des hommes qui le cultivent, ce qui lui confère la particularité d’être le premier thé véritablement éthique, du producteur au consommateur.